Fly me to the moon
  Let me sing among those stars
  Let me see what spring is like
  On jupiter and mars

  In other words, hold my hand
  In other words, baby kiss me...

  Franck Sinatra
 


        Année : 1984
        Editeur: LORICIELS
        Genre: Arcade
        Auteur: Carlo Perconti
        Origine: France

D'abord la minute culturelle :

Vous savez ce que signifie JEEP ?

       Non ?

C'est le diminutif de GP (en anglais dji pi)
pour General Purpose (véhicule tout utile)
de l'armée US en 40

bien, passons à la Super Jeep maintenant !



Voila votre SuperJeep ! 

bon à part d'être tout terrain

cette JEEP lunaire n'a vraiment aucune ressemblance avec son ancêtre

 Voila son équipement :

 - chenilles
 - canon laser
 - lance missile de toit
 - propulseur pour sauter


   Instructions    


Le jeu se répartit en 3 premiers tableaux successifs plutôt ressemblants,
surtout le 1er et le 3e sont quasiment identiques.




     ;  Gche      :  Dte     espace    Sauter

    Shift G    Tirer  >  pas pratique du tout

 On notera l'option Joystick, rarissime à cette époque
 j'ignore si elle est exploitable sous euphoric.

  Au début on est un peu dérouté par la lenteur des bonds
  et oui c'est ça la gravité lunaire  !

  J'ai trouvé agréable de ralentir Euphoric à 0,8 mhz , ce qui aide bien pour 
 maîtriser les touches, la prise en mains n'étant pas naturelle.

  Il vous faut parcourir 1000 kms pour finir un niveau (quelle vitesse quand même !)
  et quand vous aurez fini les 3 niveaux,  vous recommencez avec une difficulté de plus

  > au delà de 30 000 points vous débloquez un 4e niveau
  > au delà de 40 000 points vous débloquez le dernier niveau

  Il y a donc 5 niveaux en tout.


  Niveau 1

    Niveau 2    

Pour commencer :

 - il faut éviter les bombes en fonçant

 - sautez les mines et les trous

 - détruisez les gros cailloux pour 100 points

- la soucoupe rapporte 500 points

Il n'y pas trop de difficulté pour passer ce niveau, les cratères vous ralentissent alors sautez !
  La plupart des boules de feu sont faciles à détruire sauf parfois une un peu plus haute, il faut sauter et déclencher le laser de suite aprés le décollage ou en redescendant

Toujours délicat à passer ce niveau !
Surtout que ces boules "hautes" seront de plus en plus nombreuses selon le niveau.

Chaque boule détruite donne 100 points.

  Niveau 3       Niveau 4    Débloqué à 30 000 points
  Sûrement le niveau le plus facile.

Détruisez les barils à 100 points, et foncez
pour éviter les bombes de la soucoupe.

Franchement où est le challenge dans ce niveau ? Il suffit d'accélérer tout le temps et de tirer à vue sur les barils.
    Là ça se corse franchement:

 - il faut dégommer les soucoupes 
 - sautez et tirez en l'air
 - une fois parterre sautez là
 - ne sautez ni trop tôt , ni trop tard !

  Il y a aussi un ballon à dégager : aucun problème, il suffit de sauter et de tirer dessus pour qu'il s'envole.


  Niveau 5    Mission de Nuit  Débloqué à 40 000 Points    
 Voila une mission bien plus coriace
car les cibles sont mouvantes, la nuit n'étant nullement génante.

De plus sa destruction génére une mine
qu'il vous faudra sauter, l'idéal est de le toucher de loin, pour avoir le temps de sauter la mine

j'ai réussi une fois à passer en fonçant.
   La deuxième cible a un mouvement lent et peut être parfaitement évitée sa destruction rapportant cependant des points, autant le faire !!

L'idéal est de tirer de loin quand elle descend, juste avant qu'elle touche le sol, votre laser la detruit à coup sur.

Le plus simple pour ce niveau et de passer en dessous des cibles. Il suffit pour cela de ralentir jusqu'à ce que la cible soit en haut et ensuite d'accéler. Mais avec cette technique on ne fait pas de score.


  Aprés le Niveau 5         
 Il n'y a plus de nouveau tableau au delà

 Enfin disons que j'ai exploré avec plus de 100 000 points sans en découvrir d'autres

le jeu reprend en boucle les 5 tableaux
en augmentant la vitesse

 Astuce: ralentissez Euphoric
     
 

   CONCLUSION:

 

 

Un jeu d'arcade vraiment original, unique en son genre
Il ne s'agit pas ici de faire preuve de vitesse et de reflexes mais plutôt d'une extreme precision
dans les sauts, dans les tirs, le timing est primordial
Il est parfois necessaire de ralentir même, plutôt que d'accelerer le vehicule, bref on est sur la lune !
place donc à la grace et à la souplesse des mouvements plutôt qu'à la force brutale,
  l'époque du jeu vidéo encore baigné par une touche poétique.

"fly me to the moon, let me see, ..."